Voyage au Chili
Voyage au Chili : Découvrir le pays du bout du monde !
Heure à Santiago:
- COMMENT Y ALLER
- S'INSTALLER AU CHILI
- ARGENT / BUDGET
- CARACTERISTIQUES
- ÉCONOMIE
- CHIFFRES
- TOURISME
- CARTES
- FRONTIÈRES
- TRANSPORTS
- AGENCE DE VOYAGE
A VOIR/A FAIRE
- CALENDRIER FESTIF
- CIRCUITS & INTERETS
TOURISTIQUES
- SITES UNESCO
- PARCS NATIONAUX
- PARC TORRES DEL PAINE
- SKI
- LES THERMES
VILLES NORD/SUD
- ARICA
- IQUIQUE
- SAN PEDRO DE ATACAMA
- LA SERENA
- SANTIAGO
- VALPARAISO
- PUERTO VARAS
- PUERTO MONTT
- PUERTO NATALES
- ILE DE PAQUES
CULTURE
- FAUNE
- FLORE
- DVD
- VIE POLITIQUE
HISTOIRE
ARTICLES
DIVERS
 
 


CINÉMA CHILIEN

Le cinéma parlant apparaît dans les années 1930 et se répand très vite. En 1967, tournant décisif dans l'histoire du cinéma chilien avec le Premier Festival international de Cinéma latino-américain qui a lieu à Viña del Mar.

Le coup d'État militaire en septembre 1973 a pour conséquence la fermeture de la plupart des unités de production. Une poignée de cinéastes va réussir, malgré la censure et les risques pris, à monter quelques films dont certains seront primés à l'étranger. Mais c'est surtout la diaspora des cinéastes chiliens exilés à l'étranger (en France notamment) qui va produire des films, souvent avec l'aide des pays d'accueil.

La Bataille du Chili, film documentaire de Patricio Guzmán (relate la fin de l'Unité populaire et le coup d'État), En 1973, neuf mois avant le coup d'Etat militaire, le jeune cinéaste Patricio Guzman entreprend un tournage qui se révèlera sans précédent. « A l'époque, je voulais montrer les visages anonymes, les milliers de sympathisants et militants engagés dans la tourmente politique », explique-t-il. Sa caméra se mêle à l'effervescence chilienne de cette année fatidique, saisit au vif les témoignages, les réactions, et peint au final, à grand renfort de plans séquences, la lutte des classes comme une longue fuite en avant.
Machuca d'Andrès Wood (2005) - Chili 1973. Deux enfants âgés de 11 ans, l'un Gonzalo Infante, timide, issu d'une famille aisée, réside dans les beaux quartiers, l'autre Pedro Machuca, fils de paysans survit dans un bidonville. Ces deux garçons que tout oppose vont se rencontrer sur les bancs de l'école grâce à l'initiative idéaliste du Père Mac Enroe : intégrer au collège catholique très huppé de Santiago des enfants de milieu défavorisé. Le but : apprendre à tous respect et tolérance alors que le climat politique et social se détériore dans le pays. Parmi les parents des enfants certains approuvent, d¹autres crient au scandale. De cette ambiance turbulente naît une amitié profonde entre deux garçons qui partagent un premier amour, des rêves de justice et un instinct de rébellion. Ensemble, ils seront les témoins impuissants du coup d¹état sanglant qui signe la fin de l'époque d'Allende.
Mi mejor enemigo d'Axel Bowen (2005) - Décembre 1978. Le Chili et l'Argentine sont sur le point d'entamer un conflit armé sur leur frontière sud. En Patagonie, une section de soldats chiliens casse sa boussole et se perd dans l'immensité de la pampa. Les soldats creusent leurs tranchées sans savoir s'ils sont du côté chilien ou argentin. Une longue attente commence, interrompue par l'arrivée d'une section de soldats argentins qui se déploient devant eux. Les deux camps attendent le début des hostilités. Mais, des tensions de l'attente, naît une amitié qui unit des êtres humains jusqu'alors ennemis... 

 

- Vive le Président, coproduction franco-chilienne de Miguel Littin,
- Les trois Couronnes du matelot, de Raoul Ruiz.
-



Films étrangers sur le Chili :

Missing de Costa Gavras (1982), d'après un livre de Thomas Huser. Le coup d'État militaire au travers du récit véridique de l'enlèvement et de l'assassinat d'un jeune étudiant américain qui vivait à Santiago.
Charles et Beth vivent en parfaite harmonie avec les habitants de ce quartier populaire de Santiago du Chili. Le 11 septembre 1973 eclate le coup d'Etat du general Pinochet. Charles decouvre la presence surprenante de conseillers americains sur le sol chilien. Depuis ce jour, nul ne l'a revu. son pere, Americain bon teint, impregne des vertus de son pays, part a sa recherche.
Carnets de voyage de Gael Garcia Bernal : En 1952, deux jeunes Argentins, Alberto Granado et Ernesto Guevara, partent à la découverte de l'Amérique latine. Ils débutent leur périple sur une vieille moto baptisée "La Puissante". La confrontation avec la réalité sociale et politique des différents pays visités altère la perception que les deux amis ont du continent. Cette expérience éveillera de nouvelles vocations associées à un désir de justice sociale.
Rapa Nui de Kevin Reynolds: L'île de Pâques, dix-septième siècle. Sur cette terre somptueuse et rude que les indigènes appellent Rapa-Nui vit un peuple aux coutumes mystérieuses. Pour mettre fin à la tyrannie que subit sa caste "les courtes oreilles" et gagner l'amour de la belle Ramana, le jeune Make va participer à la course annuelle de "l'homme oiseau". Il lui faudra alors braver tous les dangers et, surtout, se mesurer à Noro, son ami d'enfance, membre de la caste des "longues oreilles"... Pour le perdant c'est la mort assurée.

 


- Il Postino de Michael Radford, adaptation cinématographique du livre Una ardiente Patienca de Antonio Skarmeta, sur Pablo Neruda, avec Philippe Noiret dans le rôle de Neruda. La version française s'appelle Le Facteur.

 

 

 

 


 

accueil | contact | Plan du site

Copyright © 2008-2017 voyage-au-chili.com - Tous droits réservés.